Des eaux les sargasses: parfum d’un inconscient qui s’échoue.

Ronald Rose-Antoinette

Pour la fin du monde, tremblant d’un avenir rebel, le perplexe si j’ose dire: konsidiré—sans la moindre littéralité; fils-zagryen—savamment tissés pour démater nos pensées; pluches—ta peau s’arrache au plus bas, étant toi-même en deçà de l’intensité; maré—cette boulversante venue du monde fait le lien entre ton visage et le trauma; Bondié—crié quand le vouloir monte au vif pour supplier une main; fouche—tant et si bien qu’on préférait ne plus avoir à le dire; sargasses—des contempteurs à ailes répugnent à leur odeur sulfurine; s’en fouté—Athanase est mort d’insouciance, se méritant un laghia de désolations; comparaisons—toute opinion passe par-dessous son sens dépressionnaire; indindin—le fouillis de l’arbre-à-pain recueille ces va-et-vient, innombrables, qui tordent la compréhension d’Athanase; rimed rhazié—la poussée de l’inutile séduit la main de l’humain, il en décrète une ordonnance; kaltés—à l’avant-garde d’eux-mêmes, mais j’en doute; la vole—le fout-le-camp en pétrit plus d’un; marés sur (an lè)—et que signifie d’exister plus jamais par les bords de ladite blancheur?; ti-tac—le commencement se découvre indécis, apprends d’orès déjà les prières péristaltiques de ce monde; cabrit-bois—un ensemble de brindilles, soudain la vision se fige; coco-fer—notre tâche est de (faire) mourir devant les irrésistibles de l’avenir; calottes—si tu es sans rade cet effet ne te concerne pas; pieds-bois—il n’y a pas de vent sans flexion, pas de flexion sans prise, ainsi enracines tant que tu peux, la plus infime surface de toi-même; tafia—le pharmakon; mitan—Andrée jète une parole dans les rapides de Manuela qui fait semblant de n’avoir jamais perçu un verset du chanté douloureux; matritée—c’est que toute chose, vois-tu, s’efforce de tromper l’élan suicidaire de ses pensées minimales; macocotte—l’hypocrisie: le tour de taille d’une amitié profitable; awa—en cette occasion précise une sincérité fait incise dans la négation; machin—la plénière; gros-poil—si aucune résolution ne (pour)suit le sentiment vécu; bwa-bwa—en-déraison qui attendrit les chemins-chiens où la typicalité vivoterait, aussi écrit “bouaboua”; gammes—cf. comparaisons; bain démaré—puisque le vouloir dans la vie est créditeur de salissures; sièk-temps—par ancienneté on peut entendre celui ou celle dont la mémoire se courbe en avant, celui ou celle qui ne se remémore hak, ni d’hier, ni d’aujourd’hui, pour qui le passé n’est pas encore, qui ne sait narrer le commencement du monde. Ce pour quoi, par magnanimité, une doyenne se montrera comme ababa, zombie, débarquée d’outre-monde, accouchée-désinhibée, tombée des reins quoi, ce pour quoi faut-il en prendre soin; milan—ah, sans quoi il nous coûterait de méconnaître la grâce d’une amitié; drivons—mais l’errance ne tacle pas le cheminement zigzaguesque qui les ramène jusqu’à nous.

– I –

“Et l’humain alors apparaît comme étant ce qui reste, quelque peu en lambeaux, de l’arachnéen traversé par cette espèce de météorite aveugle qu’est la conscience.” (Deligny 2008: 81)

Alors moi, par chance, Andrée…

je prends une volée de mémoire et m’étends à décrire ceci: un manger-cochon de souvenirs que l’ondée sévissant au-dessus de Montréal—son accent de fin (ou de ré-création) du monde—peine à rincer. Ma tête n’est pas bonne manzel Manuela. Voilà longtemps que j’ai vomis la question du sens. Je dis ça sans écorce.

Eh pis fout’, j’ai consigné sur ces pages tous les écarts, toutes les pressions, les levées, les durées de ces doigts que je ne pus à ma guise contrôler. Il fallait te conter ce qui nous est venu—dans le prolongement de ce tremblement d’organes, ce vers quoi nous bifurquions alors pour être à l’heure de la Relation, et ne rien manquer de sa turbulence, du débit de son déversement, pour te lâcher ça un peu grossièrement.

C’est avec un certain haut-le-coeur que je t’invite à examiner ce racontage de déboires. Y germe le principe même d’une expérience qu’il te faut aiguiser différer, mais jamais prendre en récidive.

Je n’ai jamais douté une seule rime qu’il ne s’agissait pour mes mains de capter autre chose que le passage de ces temporalités soudaines, abruptes, intempestives, une essence peut-être, une quasi-essence alors. Parvenir, malgré la modalité précaire à laquelle j’ai recours pour te signer ce traité du mouvement, à la production d’une pensée susceptible de tordre quantité de couillonnades partout proliférantes. Les esprits les plus crapons ne sentiront jamais comme indispensable d’acquiescer à l’appel de ce qui réchappe à leur intention. De peur, sans doute, d’avoir à y solder l’organicité perceptive à laquelle ils tiennent tant et se risquer à un maniérisme fort peu convenable à leurs moeurs.

Eh bien si je raconte ça Manuela c’est konsidiré

dans une solidarité de pensée, pour nous aider à enjamber nombre de croche-pattes (chez nous fils-zagryen

, pièges-à-crabes, etc.) que les plus malveillants inventent pour mettre un frein à nos prises de vitesse.

Alors, moi l’éternel insoumis, je marronne dans l’inextricable forêt des mystères et des mythes.

Insaisissable

imprévisible

je les emmerde

je les fais chier dans leur choucroute autant qu’ils me triminent et m’importunent avec leur truc truffé de recettes apocryphes. (Frankétienne 2011: 23)

Il fallait voir ça, les océans monter-charroyer, l’humain chavirer sans ménagement blo… se liquéfier en une qualité de boue pas même recensée. La terre dérivait grand ballant pour se fesser dans des contrées qu’il nous fallut intégrer à tout va. La charité ma chère, tu donnais par inadvertance comme on dit, en marge de tes intentions, c’est donner-voler que tu donnes—que tu inspires l’air au passage ou l’époumones d’un coup sec. Tu ne peux tout prendre et conserver comme patrimoine ce qui ne t’appartient pas. La Force de… Surtout pas. D’aucuns taperont sur tes revendications: propriétaire tu n’es qu’en rêve.

Héritier de ce-que-de-que faut pas croire ça fout’. L’intrusif est dans son droit géologique, maritime, et cetera, de t’inverser renverser culbuter. Pas que tu sois moins légitime qu’un-tel prédécesseur te donnant pour ainsi dire disqualifiée, doublée dans la course historique: cela existe en pièce endroit.

À l’époque, à vive allure de colibri: “Comment se débarrasser des sargasses?”

Répondit l’époque, à ton de belle dévastation:

Au bout du petit matin, sur cette plus fragile épaisseur de terre que dépasse de façon humiliante son grandiose avenir – les volcans éclateront, l’eau nue emportera les taches mûres du soleil et il ne restera plus qu’un bouillonnement tiède picoré d’oiseaux marins – la plage des songes et l’insensé réveil. (Césaire 1983: 8)

(Même si j’apprends de toi que les poétries négristes ne pouvaient entrevoir, même en songes, les flatteries de sa-majestée des petites perceptions. Alors c’est pas nuée d’algues…).

Un bon matin d’avril—j’y reviens—l’infinie petite Martinique prit une de ces pluches. Magnitude irrésistible au large de la Dominique. Raz-de-marée déboulé, charroyé. Pincement au coeur, visage maré , chaleur, ivresse, Bondié, levés sur toi. On entendit un flot de paroles à propos de ce volcan qu’on dérespectait à la moindre colère séculaire, mais crime que c’était de penser ainsi, la montagne n’y était pour rien. Fouche que les gens sont mal-parlants. Je tins pour véridique que les mangots ne revinrent jamais en saison fleurir l’arrière de nos paroisses (que nous savions frêles sur le spectrum de l’échelle intensitaire). Et pourtant nous rivalisions de constructions toujours plus dissociées du niveau des mers, agrippées à flanc de montagne, misant sur je-ne-sais-quel-mystère pour nous tirer du naufrage. Eh pis, comment faire autrement sur cette grappe de tétés (tu connais) humectant le drap sous lequel elle nous garde couvés? On avait ça en vice: tourbillon après tourbillon, rage après rage. Exister, émerger en dégringolade. Le Pays-Martinique sentait bon, mais bon comme un pied de citrons enguirlandé de sargasses.

Pas plus tard qu’hier, et l’avant avant-hier, tu me baritonais: “Comment prendre soin?” Prends note Manuela. De près, qu’il te plaise.

Songes (à songer): mes soeurs pétrifiées par la houle qui vint lécher les pieds de notre villa, entrer sans frapper, et ne laisser pas même l’écume de son effraction. Le voisin, monsieur Athanase, finit d’arroser net son beau grenadier, l’air de s’être accoutumé aux caprices du tout-monde. Nous balancions déjà nos yeux sur le littoral en dérobade quand l’intéressé fit semblant de ramasser la seule carambole qui avait succombé au tremblement. Blasé, s’en fouté

! Mais lorsqu’il prit connaissance de l’intensité du phénomène, apercevant nombre de manicous oser l’herbe qu’il venait de tailler, le monsieur tomba enragé-aigri, et comprit que ce n’était pas mépris de la part de cette espèce de comparaisons

farouches. La rixe a failli prendre. Sacré Athanase lui criait-on, un mulâtre jaune-mabouya, septuagénaire, pas très loquace, un rien indindin

. Le désastre aurait déjà fait charbon que le monsieur continuerait à rassembler ses feuilles de casialata pour fabriquer un énième rimèd rhazié

. De fait, il mit bien du temps avant de saisir que ce qui tramait au-devant de sa maison n’était pas la miraculeuse sédition de ces kaltés

de gros rats créoles, circumnavigateurs de la visibilité, mais la violente résurgence de nos manières de pulluler, de propager, de proliférer. Athanase prit la vole

, comprenant que ce n’était pas vague pour surfer ça. C’est rouler, tambouriner, lâcher prise qui filtrèrent dans son vieux-corps. Ces bêtes-là ne couraient pas non, mais on voyait combien l’envie ne leur manquait pas sur le coup. On les trouvait tellement laides qu’on eut l’aise de penser qu’elles seraient épargnées, les retrouvant parmi les rescapés après que la chose se soit retiré. C’était folie d’espérer. Athanase et ses manicous fonçaient en direction opposée tandis que mes soeurs et moi-même, verrouillées à notre indécision, n’avions ni jambes ni bras ni papa ni manman, rien comme extension de la volonté pour nous faire voltiger à contre-courant. La sororité fut catastrophique avant l’heure. Comment aller, dis? À la manière de quelle créature (à imaginer, mais à l’image de rien)? Moi-même, mêlée comme je suis avec ma tremblade de corps.

La foi, se diluant. N’empêche.

Les lettres t’en tombent. Le langage prend courir dans la plus grande stupeur, et c’est crier, bégayer, disloquer qui sort de toi, cerné, hébété. Se résigner, tu veux rire? Sans avoir à hocher du chef tu consens direct, sans délai de macération, c’est là vois-tu, ça arrive ça te prend la dérive des continents, l’emportement, la Possession; échouer, amarrer, rien de ça fait semblance.

Il n’y avait plus d’aigrette pour becter le dos des boeufs marés

sur la colline, la route de Tartane prit trente-six rides en un ti-tac de temps. La marée-malfamée s’insinuant dans la presqu’île, qui cabrit-bois qui chiens qui poules-Madagascar qui pêcheurs valsés de miquelon prirent posture sur des embarcations éphémères. Pas de cinquante pages géométriques sur quoi se correr, tenir bon, raide comme coco-fer

, parer au passage de la déferlante. Bon-Dieu-Seigneur-la-Vierge-Marie choisit de foutre le camp des rhaziés

, des ravines, des fonds d’or où l’ancre l’avait jeté.

C’est que la chose était humide, tellement liquide dis-je. Torrentielle. Boire la tasse devint d’usage. La mer venait te donner une de ces calottes

tu pouvais rien y faire, il n’existait pas de pommade pour soulager la rougeur étalée comme boue à la surface des sargasses.

Roches, chiens-fer, pieds-bois

, cochons, toutes qualités, indifférenciés, grevés par la peur, rondirent vers les hauteurs à deux, quatre, mille pattes. Les lois du bougement—que nul ne se risquait à enfreindre—furent plus que jamais en vigueur. Te signifier ça, l’attouchement, le frissonnement, moment foudroyant d’analphabétisation lorsque, plus capable d’aligner mots, tu vas te serrer sous l’aile du silence, ça prend plus d’une bouteille de tafia pour te consoler d’une mémoire par trop têtue.

Ce que cela vient faire dans le mitan

de tes affaires Manuela je sais pas. Il me fallait partager ça, héler mon angoisse, soulager ce mal de corps.

Le Crier sans jamais savoir à qui le faire.

Alors (mais) toi.

– II –

A graissé la marque de son passage. N’a laissé derrière elle que cendres de tous les ossements souvenus par la mer. Eu cette déveine de déssoucher un régime de vérités flanquées de sentiments contrariés.

Cette déveine de décoffrer les puanteurs du passé, ça qui mit en préface l’ascendance des complexions inconscientes.

Ça a lieu. Malgré que ça a lieu. Malgré que Manuela ne consente à épargner le hors-présent d’égards et autres considérations. Malgré l’avoir-lieu de ça. Tout bonnement. Sauf que ma nasse toute entière s’est empêtré dans ce “malgré”.

Après quoi le temps fait l’appel. Manuela est seule en conscience des absents. Pour preuve qu’ils n’étaient pas la cible.

Trois jours deux nuits après le premier quartan de lune. Malavisé de dire que l’homme-là qui a laissé ses liens d’avec le mystérieux en elle continue de protester, quitte à ne savoir comment passer d’une liane à une autre, c’est-à-dire à enfiler la sacoche d’un vouloir libre indivisible.

Au bout du quatrième coucher de soleil cerclant l’île-monde précipitant le royaume des mauvaises gens dans la confession, l’étourdissement vint—en lueurs—enquiquiner le drame de l’éveillée. L’hilarité s’ajouta par mesure de vanité. Sottement. De manière à abriter toute honte—bien matritée

depuis la veille.

Son rire, c’est va-sans-dire, fut un champ d’efforts. Vainement, si j’assaisonne d’un peu la rumeur.

Suffit-il de tambouriner l’orgie des astres emperlés du bourg de Morne-Rouge (pièce rouge) jusqu’à la rocade de Dillon?

Toute galaxie danse-t-elle disparition?

Qu’on s’imagine la catastrophe pour soi, qu’on se l’enfile en bandouillère, une échelle soi-disant familière, et c’est en cela qu’on demeure vis-à-vis d’elle objet de railleries, bien méritées dit.

La poule fait semblant de manger du pain mouillé qu’elle picore jalousement dans le cou de sa macocotte

mieux servie.

Ne riait-elle aux alleluia de la mer que l’écho-monde s’arrogerait le droit de molir volume de son gosier. Peut-on encore se dire humain si l’on humilie les dieux?

Alors recommandez-vous de soliloquer béat devant les nudités de la Terre baillant la gueule en plein mi-di? D’où que je sois un commandeur de quoi que ce soit moi que l’à-présent contrarie c’est vent? Au lendemain de mes béatitudes, comment dis-tu, n’aurai-je récupéré un restant de conscience. L’intrusion n’est pas une ingénue.

A planté un pied au cas où, tressé en nattes sa tête de jolie caprêsse, sait-on jamais ce que le chaos arrangé s’entête de susciter. La tresse fait gonfler, la tresse fait rallonger. D’accord. Mais est-ce qu’à la tresse peut s’accorder la foule en train de se noyer?

Bornés, pas fatigués.

D’après les oralitures Eau voulu croire à l’après des personnations présumées humaines. Manuela crié “awa

!”

“N’oublie pas je t’ai enfanté Machin

, que tu varies jamais de ta race” hasardait-elle. La parole fit désordre des plaines du Lamentin jusqu’aux mal-vents de la Pointe Faula, des têtons bien clairés

du Morne Larcher aux vallonnements de Macouba.

Loin d’ici je me tourmente à raisons de trois quatre frayeurs chaque pluie sur mon visage essuyée. Certainement un morne va dévaler. Andrée Manuela (d’autant que trait d’union ne va pas de soi) me disent enfin tout le tort qui nous est causé. Par l’Intention, tonnerre!

Et puisque jamais carte ne perdure et que le rire se mit en bec d’émietter toute contre-vérité, les venirs océaniques de ce côté ne s’amoncellaient sans pièce tarder, Manuela s’émousse dans l’idée d’un littoral qu’est pureté en ce temps-là. Mais dangerosité du songe en dénégation de quelque sorte.

vrai que c’en était fait du doux rivage.

vrai que la ronde des papillons: cérémoniale.

Au vrai, le ressac ne constituait pas défiance. Ni offense. En même temps j’ajoute que Manuela gloussait une javel de paroles injuriées qui ne curait pas même le fond de mes arrières-pensées. Par chance, je suis profondément une immanence.

À qui je parle? Je parle à qui l’empire du pire a terrorisé qui l’Écrire qui le Conter.

“Ah rivage, ah mantou, ah partis, ah doudou.” La tirade de Néla alla comme précédemment. Ni le lieu ni l’envie de parler fleuri.

Vague a mangé, vague a valé, vague a bondé, d’une beauté à crever ventre de raison.

Par quimboiseur – il se disait – qui riait commandait elle riait irradiait.

Qui disait?

Sous ses allures de cocomerlo il reussit son coup de sorcier ravissant. Mais Manuela, toujours d’orès déjà frappée d’un gros-poil

, buva encore de sa jouvence.

Crié la mer isalope. Lors même la mer n’eut de cesse de démater damnations pour damnations. Qu’aussi ce n’est pas coutelas qui va couper vague qui rase. À drôlement l’impression de tomber en bwa-bwa

. Là est l’ironiquement vrai de ses grandes gammes

.

Bref brefons: puisque clairement vague à coupé court à tout ceci… sans toutafaitement rémédier à l’envoûtée. Foutrement loin du premier-janvier-bain-démaré

.

Et que nous vaut ce rire enragé, rafales de gencives-à-dents rentre-dedans?

Manuela courait après le temps d’auparaprès, celui d’où tout pétaillerait flamboierait de nouveau, comme d’avant tous les accents—de début de mitan de monde. Qu’importe. Rire là forcé, grassement, à contre-marée, en envisagement d’une beauté à machoire tombée. Jamais ne dire ne ouïr Manuela faisait rien pour réexulter la Caraïbes en volcans en cratères souffrants sulfurisant. Nous sommes là à supputer une dame abandonnément incessante, convalescente.

Ça fait sièk-temps

qu’elle nous archipélise par le rêve. Que l’eau descende dans l’eau, en voie d’un souvenir de pierres.

“Seule vivra la matador”dis-tu?

Je dis solitude est sans cours dans le destin des échelles à bras de survivance.

Je dis le mot pour dire marcher n’existe pas encore. Le mot pour dire indolore n’existe pas encore. Le mot pour dire exister n’existe pas encore.

Voler mais pas seulement. S’extrhabituer à toujours plus vexant, exaltant—humiliant?

Toujours est-il qu’en attendant ce milan

ne parvena jusqu’aux reins de ladite Montréalaise.

Le rapporteur de paroles a parlé. Peut-il encore phonétiser?

– III-

Or ce que l’esprit en sudation libère durant la saison sèche est une aubaine pour nous les bêtes.

Puisque nous sommes, que nous importe la façon avec laquelle les anciens s’y prêtèrent. Quelle est donc notre exigence, nous l’à-présent? Du mordant.

Ne se repaître que du sang qui n’a encore perlé. Ou élire silence.

Ne voulons point échoir dans le lit des défunts qui nous ont sacrifiés, carnavalés, jamais demandés.

J’appelle aeon l’audace (folie) de nous susciter. Et quand bien même.

J’appelle aeon, le Saoûl nonchalamment exagéreant. Ainsi sommes-nous.

À faire durer la procession/

préparation

et si et si… je mourrais dans l’eau à-tous-maux des mornes dévalée. Sans toi la salive que je mousserais. Sans esbrouffes tout près tout près. Le temps se tarde, vite bois, il se fait un noir qui oblige au courir. Fantaisie tu suis? Consacré moi aux fougères, j’arrache je mâche-recrache. Toi tes façons sont si soudaines et hagardes. Piégeant sans peine entre tes dents la succulence des libellules verre-bouteille.

Tu fais débrouillard.

Pourvu qu’après ce soir il en est cent autres que nous humions les floralies d’en-bas.

-IV-

Or ce que l’esprit en sudation libère durant la saison sèche est un siècle de jours de fête. S’épanchant dès lors

le miel satiné de tes yeux

je le veux. M’amidonne à la fourrure à tes plumes aux cambrures oscillantes de tes hanches écaillées. Nos corps ne sont-ils pas assez?

Lisses. Buvons un coup aux libérés.

Ô marée, nos ennemis auront enfin le goût d’être saignés.

Ils en auront.

Et que dis-tu Aeon? Pendant que tu m’écorches me griffes nous les boiteux, nous les pateux, nous essayons à flanc du présent l’écriture dès maintenant. Dévrillés de nos allants banals.

Nous ne sommes pièce comparaisons.

En sérénade, lentement

Nous drivons

en sève

De nos cîmes au perchoir de nos sanctuaires.

Bibliographie

Césaire, Aimé. Cahier d’un retour au pays natal. Paris: Présence Africaine, 1983.

Deligny, Fernand. L’Arachnéen et autres textes. Paris: L’Arachnéen, 2008.

Fran

 

What assemblages may grow here

when the greenhouse is taken as a forest that already thinks?

Electronic fingertips

macro to the micro and the other way round

reinserted in a transformed ensemble

The quality of its form

the most basic step

the whole surface of the city

the terrestrial diversity of surface

Music and speaking and dying

different communications and directions for action

how to navigate between these different modes of perception is what creates
this feeling of a double point of friction

How to develop techniques to listen to the micro exhaustions? Give value to perishing, exhaustion